Études de Médecine en France

Cet article parle des études médicales en France. Que vous soyez Français, Européens, ou étrangers, cette vidéo vous donnera tout ce que vous devez savoir sur les études médicales en France. Même si vous êtes déjà Médecin diplômé en Europe ou a  l’étranger, cet article vous donnera toutes les astuces si vous comptez faire des études de médecine en France.

TRANSCRIPT DE LA VIDEO (SOUS-TITRES)

Bonjour,

C’est une vidéo de 10 minutes, mais qui est très importante si vous vous intéressez à la médecine en France. On parlera des procédures d’admission pour les européens et pour les étrangers, y compris des passerelles et du reclassement au second cycle, du salaire des étudiants en médecine et des internes, du contenu de la formation et des procédures de spécialisation pour faire l’internat en France. 

Si une section vous intéresse particulièrement, vous pouvez rapidement avancer en cliquant sur les liens dans la description. 

Si vous êtes nouveau sur cette chaîne youtube, je dois vous dire que le livre intitulé “Le Guide Ultime pour l’admission en Médecine” sortira bientôt. Dans ce livre vous aurez tous les conseils de ceux qui sont passés par ces admissions et qui ont réussi. Si vous voulez recevoir ce livre quand il sera disponible, c’est très simple, il suffit de vous abonner a la chaine, de laisser un commentaire, d’aimer et partager la vidéo, mais surtout de regarder nos vidéos jusqu’à la fin.  Nous avons un petit logiciel qui vérifiera si vous avez rempli toutes les conditions et le nom que vous avez utilisé pour laisser un commentaire sera inscrit dans la liste de ceux qui recevront le livre a sa sortie. 

Allons – y ! 

  1. La premiere annee

Pour faire les études de médecine après votre baccalauréat, 2 voies sont possibles. Soit vous intégrez une première année avec un “parcours accès santé”, abrégé PASS. Soit vous intégrez une licence avec option “acces sante” encore appelé (LAS).  

La PASS et la LAS ont remplacés la fameuse PACES depuis 2020 et sont assez différentes. C’est très important de savoir la différence entre les 2 cursus. 

PASS [Etudes de Médecine en France]

L’année de PASS peut être suivie uniquement dans les universités ayant des facultés de santé.

Pour y accéder, le lycéen de nationalité européenne choisit sur parcoursup la filière PASS et une option dite “mineure” qui l’intéresse et qu’il peut faire s’il n’est pas sélectionné à la fin de la première ou de la deuxième année. C’est comme votre 2ieme choix de carriere. Si vous ne pouvez pas être médecin, vous voulez devenir quoi ? Ingénieur, Avocat, Architecte …ainsi de suite. Cette option mineure peut par exemple être le droit, la physique, les mathématiques …etc  

Pour un lycéen etranger, le choix de l’option mineure est similaire, mais vous postulez en passant par Campus France dans votre pays, ou en faisant une demande d’admission préalable si vous habitez déjà en France. Je précise que même si vous êtes déjà étudiant en médecine ou médecin a l’etranger, vous pouvez postuler pour l’admission en PASS. 

Pendant cette première année, vous faites principalement des matières liées à la médecine, comme l’anatomie, la physiologie, la pharmacologie … mais aussi quelques matières non médicales dans votre option mineure choisie précédemment.

  • Si vous  validez cette 1re année, c’est-à- dire, vous avez la moyenne dans tous vos modules (60 crédits),  vous pouvez postuler pour l’admission en medecine. Si vous n’êtes pas sélectionné, vous ne pouvez pas reprendre la première année. Vous devez vous ré-orienter en deuxième année de licence.  A la fin de la deuxième année, vous pouvez postuler à nouveau, mais ce sera votre dernière chance.
  • Si vous ne validez pas la première année, vous ne pouvez même pas postuler pour des études de médecine. Et vous ne pouvez pas reprendre l’année de PASS. Vous serez obligé de vous réorienter en première année de licence.  

LAS [Etudes de Médecine en France]

L’alternative à la PASS après votre baccalauréat, c’est la LAS. Comment être admis en Licence acces sante ?

Le lycéen choisit sur parcoursup l’option “majeure” qui correspond le mieux à ses projets et ses points forts parmi tout type de licence (ex : lettres, droit, SVT, gestion-économie,) . Il faut bien se rendre compte qu’ici vous choisissez une option majeure et non une option mineure comme pour la PASS. Donc vos cours seront principalement des cours qui ne concernent pas la médecine. Dans cette licence, les cours de santé sont enseignés comme “mineurs” et permettent uniquement de découvrir les métiers de la santé.

  • Si vous validez la première année de licence, vous pouvez postuler pour l’admission en médecine. Si vous n’êtes pas admis, vous pouvez poursuivre en 2ème année de licence et re-postuler une fois de plus soit à la fin de la 2ème année, soit en 3ème année de licence.
  • Si vous ne validez pas votre première année de licence, vous ne pouvez pas candidater aux études de médecine; exactement comme dans le cas de la PASS. Mais contrairement a la PASS, vous pouvez redoubler la première année de LAS. 

Une chose très importante à savoir, c’est que toutes les L.AS ne permettent pas de postuler à la filière médicale. Les filières accessibles sont clairement indiquées dans les fiches de présentation de chaque L.AS . 

Différences entre PASS et LAS

Quelles sont les différences majeures entre la PASS et la LAS ? Eh bien, La PASS est faite pour ceux qui sont convaincus de vouloir faire la médecine, alors que la LAS est faite pour ceux qui hésitent encore. Ce n’est pas ce qui est dit officiellement. Mais pourquoi je le dis?  Pour 4 raisons: 

  • Premierement, La PASS est dispensée dans une faculté de médecine alors que la LASS peut être dispensée par n’importe quelle faculté de science, de lettre, de droit. 
  • Deuxièmement, en PASS vous avez près de 500 heures de cours en santé, comme l’anatomie, la physiologie, la biophysique, la biochimie. Alors qu’en LAS, vous n’avez que 90 à 100 heures de cours de santé pendant une année. 
  • Troisièmement, 60% d’étudiants admis en 2ème année de médecine proviennent d’une PASS alors que seulement 40% proviennent d’une LAS. 
  • Quatrièmement, les étudiants n’ont pas le droit de redoubler en PASS, ils sont obligés de se diriger vers une LAS pour tenter leur chance en médecine. 

Tout le monde peut présenter sa candidature pour une PASS ou une LAS. Mais il faut savoir que vous n’avez que 2 chances pour demander une admission en médecine pendant tout le premier cycle. Et le nombre de places en 2ème année est fixé par chaque université en concertation avec l’agence régionale de santé pour avoir les besoins de la région dans les prochaines années. C’est en fonction de cette information que le nombre de places est fixé. Vous comprenez donc que les  besoins peuvent être très différents d’une région à l’autre, et par conséquent le nombre de places en deuxième année également! Ceux qui choisissent de faire médecine dans les régions ou il y’a moins de médecins ont plus de chances de réussir.   

LE PREMIER CYCLE [Etudes de Médecine en France]

Pour les candidats admis en 2ème année, le 1er cycle a pour but d’apporter les connaissances fondamentales pour comprendre le corps humain normal et le corps humain malade. 

Au programme, vous allez faire la sémiologie ( c’est-à-dire l’étude des signes cliniques et des symptômes des maladies), physiologie, anatomie, microbiologie, etc. Vous verrez aussi quelques notions de base sur les maladies et la pharmacologie. Quelques enseignements optionnels comme la philosophie des sciences, l’anglais médical, l’histoire de la médecine ou l’informatique médicale.

La pratique médicale commence par un stage infirmier de 4 semaines à temps plein. Puis, au minimum 12 semaines de stage à l’hôpital sont prévues sur les 2 ans, dans des services généraux ou spécialisés comme en dermatologie, en réanimation, en cardiologie, etc.

Admission par passerelle en 2ieme ou 3ieme année

Pouvez vous être admis directement en deuxième ou en troisième année de médecine, la réponse c’est oui! Vous pouvez passer par les passerelles.

. Même si vous n’avez jamais fait médecine, vous pouvez être admis directement en 2ème ou en 3ème année. Cette voie est faite pour ceux qui découvrent tardivement leur vocation en médecine. Pour postuler à ces passerelles, il faut soit: 

  • Etre titulaire d’un master 
  • Etre titulaire d’un diplôme d’auxiliaire médical 
  • Etre titulaire d’un diplôme d’ingénieur 
  • Avoir validé 300 crédits européens
  • Etre titulaire d’un PhD etranger
  • Être un ancien élève d’une école normale supérieure en France
  • Etre enseignant-chercheur dans une faculté de médecine Française

Tous ces diplômes doivent avoir été obtenus en France, si vous avez obtenu vos diplômes a l’etranger, le seul diplôme valide est celui de doctorat PhD. 

Le dossier doit être soumis à la faculté de médecine qui vous intéresse avant le 15 mars de chaque année. Après une première phase de sélection sur étude des dossiers, si vous êtes sélectionné, vous passerez un oral devant un Jury. 

Si vous êtes admis, vous continuez la médecine soit en 2ème année, soit en 3ème année. 

En fin de 3e année, les étudiants obtiennent le DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales), reconnu au niveau licence.

LE DEUXIEME CYCLE [Etudes de Médecine en France]

Le 2ieme cycle ou externat (4, 5 et 6e années) permet d’acquérir une formation médicale complète, axée sur les maladie, leur traitement et leur prévention. Au programme, vous allez faire des stages et des cours en gériatrie, neurologie, cancérologie, pédiatrie, chirurgie ….et. A la fin de ce cycle, vous aurez le minimum dans chaque spécialité pour orienter les malades. 

La pratique clinique occupe de plus en plus de temps. Les externes sont à la fois étudiants et salariés de l’hôpital, et touchent une rémunération variable selon leur niveau dans le cursus. Certains stages sont obligatoires (comme le stage de médecine d’urgence par exemple), d’autres sont libres et au choix. Vous devez faire au minimum 25 gardes sur les trois années du second cycle. Et les gardes se font principalement aux urgences.

Reclassement pour étrangers

Est-ce que vous pouvez être directement admis au second cycle ?

La réponse c’est OUI et NON.

Il n’y a pas de passerelle pour une admission directe au second cycle de médecine pour ceux qui n’ont jamais fait médecine. Mais pour ceux qui sont en cours d’études ou qui ont déjà terminé des études de médecine à l’etranger, c’est bien possible. 

Si vous etes etudiants en médecine à l’etranger, ou même déjà diplômés à l’etranger, vous pouvez poursuivre vos études en demandant un reclassement dans l’université de votre choix. 

Les procédures d’admission sont très variables et dépendent de chaque université, mais les étapes sont les suivantes: Vous soumettez votre dossier pour une admission _> vous passer un oral devant une commission de délibération -> si vous êtes admis -> Vous soumettez un autre dossier pour le reclassement et la prise en considération des années d’études faites dans votre pays -> Puis un examen oral et/ou écrit est organisé pour évaluer votre niveau _> et vous êtes enfin reclasse entre la 2ème et la 5ème annee de medecine en fonction de votre résultat à l’examen. 

Pour candidater, vous pouvez regarder le site de chaque université: 

Que ce soit Montpellier, Bordeaux, Paris, plusieurs facultés donnent la possibilité de postuler pour le reclassement depuis votre pays. Si vous voulez avoir tous les détails, regardez ma précédente vidéo sur cette chaine intitulée “Étudiants et Médecins Étrangers en France: Toutes les Voies pour Pratiquer la Médecine “. 

Remuneration

Concernant votre rémunération pendant le second cycle, elle est de 1536 euros bruts par an en quatrième année, 2980 euros en 5ème année et 3330 euros en 6ème année. La garde est rémunérée à 52 euros bruts. 

À la fin de la 6e année, les étudiants obtiennent le DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales), reconnu comme équivalent d’un niveau master. 

Si vous voulez en savoir plus sur la 6ième année, sur les examens nationaux pour le choix des spécialités et sur le troisième cycle, je ferai la prochaine vidéo pour vous en parler. 

Article détaillé: PAE / EVC – Procédure d’Autorisation a Exercer – Examen de Vérification des Connaissances [2022]

A Lire: Étudiant ou Médecin Étranger en France: Toutes les voies pour réussir

A lire: Composition du dossier pour l’ internat a titre étranger en France

A lire: Concours d’ Internat a titre étranger 2022 en France

LE TROISIÈME CYCLE [Etudes de Médecine en France]

Dans cette section, nous allons parler du troisième cycle de spécialisation des études médicales en France. Que vous soyez Français, Européens, ou étrangers, cette vidéo vous donnera beaucoup d’informations sur l’admission en internat en France. 

On parlera des 4 voies d’admission en internat, à savoir la procédure de jumelage, le concours d’internat spécial européen, le concours d’internat en médecine du travail et enfin le concours d’internat à titre étranger.  

Si une section vous intéresse particulièrement, vous pouvez rapidement avancer en cliquant sur les liens dans la description. 

Avant de commencer, je dois vous dire que nous organisons un tirage au sort pour gagner la 1ere édition du livre intitulé “Le Guide Ultime pour l’admission en Médecine”. Dans ce livre vous aurez tous les conseils de ceux qui sont passés par ces admissions et qui ont réussis. Pour participer au tirage, c’est très simple, il suffit de vous abonner a la chaîne, de laisser un commentaire, d’aimer et partager la vidéo, mais surtout de regarder la vidéo jusqu’à la fin.  Nous avons un petit logiciel qui vérifiera si vous avez rempli toutes les conditions et le nom que vous avez utilisé pour le commentaire sera inscrit pour le tirage au sort qui aura lieu dès que le livre sera disponible. 

Allons – y ! 

INTRODUCTION

Il existe 44 spécialités de médecine : 13 spécialités chirurgicales (chirurgie vasculaire, gynécologie-obstétrique, etc.) ; 30 spécialités médicales (psychiatrie, pneumologie, radiologie et imagerie médicale, etc.) ; et la biologie médicale. 

Selon les spécialités, le nombre de places ouvertes chaque année varie fortement : chirurgie pédiatrique (26 places en 2021-2022), gériatrie (193 places), médecine générale (3 280 places), etc.

Le 3e cycle ou internat de médecine dure 3 ans pour devenir généraliste et de 4 à 6 ans pour les autres spécialités. Il est organisé en trois phases : la phase de socle dure 1 an et revient sur les bases de la spécialité ; la phase d’’approfondissement dure une ou deux années et vous donne plus d’autonomie ; la phase de consolidation dure aussi une ou deux années. 

Les internes effectuent un stage chaque semestre, tout en conservant quelques enseignements théoriques. Ils sont membres de l’équipe médicale, et  acquièrent une autonomie qui va croissant avec l’expérience mais ils restent toujours sous la responsabilité des praticiens qui sont responsables de leur formation en partie. A la fin de l’internat, ils préparent une thèse qui leur permet d’avoir le titre de docteur en médecine; et obtiennent également le diplôme d’études spécialisées pour être reconnu comme spécialiste. 

Il y’a 4 voies d’admission au troisième cycle en médecine en France: 

LE PROGRAMME DE JUMELAGE (EDN / ECOS)

La première option, c’est de réussir aux EDN et à l’ECOS

Si vous êtes en 6ième année de médecine en France ou dans un autre pays européen, vous pouvez participer au programme de “Jumelage” qui comprend 3 étapes. 

Premièrement, vous composez les “examens dématérialisés nationaux”, abrégé EDN. C’est un examen théorique qui porte sur les notions fondamentales et cliniques apprises au second cycle. 

Si vous réussissez cet examen, vous participez au second examen, qui est un examen clinique objectif et structuré, abrégé ECOS. Les ECOS permet d’apprécier votre raisonnement, votre comportement et votre capacité à communiquer devant un malade. 

La troisième note que vous obtenez est celle de votre parcours académique. L’évaluation de votre parcours prend en compte vos différents engagements, votre mobilité internationale, un double cursus, une formation à la recherche… 

En utilisant ces 3 notes, votre note finale est calculée, en sachant que les EDN comptent pour 60%, l’ECOS compte pour 30% et votre parcours représente 10%. 

Avec votre note finale, vous êtes classé pour chacune des 44 spécialités en France; Ensuite c’est à vous de choisir 3 spécialités qui vous intéressent par ordre de . Et en fonction de votre note et votre rang dans chaque spécialité, une association est faite entre vous et la meilleure spécialité restante: c’est ça le jumelage. 

Pendant toute l’année académique, la faculté de médecine vous prépare à cet examen. 

Concours d’internat special Européen 

Le deuxième moyen pour faire l’internat en France si vous êtes de nationalité française ou européenne, c’est de réussir au concours d’internat spécial européen.  Pour participer à cet examen, vous devez déjà être médecin dans un pays européen. Vous ne pouvez pas le faire en tant qu’étudiant comme dans le cas du “Jumelage” dont nous avons parlé précédemment. 

C’est un concours écrit qui se déroule en une seule étape. 

Vous composez une épreuve d’analyse divisée en trois sous-épreuves comptant chacune six dossiers cliniques. Chaque sous-épreuve dure 3 heures et chaque dossier contient entre 13 et 17 questions à choix multiples. Les dossiers ont tous la même valeur et sont notés sur 420 points.

Le programme est identique à celui de l’EDN, c’est-à- dire le contenu du deuxième cycle de médecine. Les épreuves sont informatisées et les candidats composent sur des tablettes tactiles. 

L’inscription au concours s’effectue en ligne entre le 1er et le 31 Mars de l’année du concours.

La liste de spécialités ouvertes ainsi que les durées de formation et les postes d’affectations sont fixées par arrêté ministériel chaque année avant le début des inscriptions.

Concours d’internat en médecine du travail

La troisième voie pour faire l’internat en France, c’est de réussir au concours d’internat en médecine du travail. C’est un concours spécialement dédié à cette spécialité qui est organisé par le centre national de gestion. 

Les raisons qui poussent un médecin à choisir la médecine du travail sont nombreuses, ça peut être une véritable passion ou alors une reconversion pour une spécialité plus ouverte et moins contraignante que les spécialités hospitalières. 

Chaque année, entre 20 et 30 places sont ouvertes par arrêté ministériel pour ce concours. En 2019/2020, 26 places étaient ouvertes dans plusieurs villes de France. 

L’inscription se fait en Mars de chaque année et le concours se tient en Septembre de la même année. Il concerne les personnes de nationalité française ou ressortissant d’un pays de l’Union européenne, de la suisse ou d’Andorre. 

Le programme de cet examen est différent de tous les autres examens de médecine. S’il faut résumer, le programme du concours est réparti en 4 groupes: une partie “orientation diagnostique”, une partie “physiopathologie”, une partie “principes du traitement” et une partie “épidémiologie”. 

Si vous réussissez au concours, vous choisissez votre poste d’affectation en fonction de votre rang et les affectations ont lieu en novembre. 

Concours d’internat à titre etranger

La quatrième option pour faire l’internat en France concerne les diplômés en médecine hors de l’Union européenne. Si vous êtes dans cette situation, vous êtes éligible au concours d’internat à titre etranger. C’est un concours ouvert uniquement aux médecins étrangers souhaitant se spécialiser en France.

Si vous voulez avoir tous les détails sur cet examen, ainsi que toutes les autres opportunités pour un médecin etranger en France, regardez ma vidéo intitulée “Etudiant et Médecin etranger en France: toutes les voies pour faire la médecine”. Pour voir cette vidéo, vous pouvez cliquer sur le lien dans la description, ou le lien qui s’affiche en haut et à droite de votre écran. 

Remuneration

Une fois que vous avez réussi à intégrer l’internat, quel est le montant de votre salaire ?

Eh bien, le montant brut annuel de la rémunération d’un interne de médecine est de:

  • 23 695 € par an pour un interne de première année
  • 25 672 € par an  pour un interne de deuxième année.
  • 27 042 € par an pour un interne de troisième année et au delà

En prenant en compte la prime de logement, la prime de transport, la prime de garde et d’astreinte, on peut ajouter entre 5000 et 10000 euros par an. 

Donc voila ce que vous gagner en tant qu’interne en France.

A lire: Comment faire spécialité médicale en France?

A lire:  Comment faire son internat en Belgique?

A lire: Comment faire son internat au Canada?

Dr Idriss TSAYEM

Dr Idriss TSAYEM

Médecin - Chercheur, M.D , PhD(c) Sorbonne Université / École normale supérieure de Paris

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

Opportunités en Ligne
Logo
Reset Password
Shopping cart